Découverte de pyramides plus grandes que celles de Giseh en Egypte

Découverte de pyramides plus grandes que celles de Giseh en Egypte

janvier 20, 2019 Non Par pierresdesante

Découverte de pyramides plus grandes que celles de Giseh en Egypte

L’archéologue américaine Angela Micol a identifié, en utilisant Google Earth, deux zones le long du bassin du Nil. Elles contenaient des monticules de formes inhabituelles des pyramides plus grandes que celles de Giseh seraient enfouies sous les sables d’Egypte.

Au moment de sa découverte, de nombreux chercheurs avaient des doutes quant à savoir si c’était réellement des pyramides perdues.

Micol a fait la découverte à son domicile en Caroline du Nord après avoir étudié les images sur Google Earth depuis une décennie.

Les Pyramides de Google Earth
Cependant elle affirme que des caractéristiques énigmatiques ont été découvertes lors d’une expédition préliminaire, révélant des cavités et des puits.
Le site est situé à environ 20 kilomètres de la ville d’Abu Sidhum le long du Nil. Il comprend un grand plateau triangulaire de 189 mètres, soit près de trois fois la taille de la Grande Pyramide de Gizeh.

L’archéologue a également identifié un deuxième groupe de possibles pyramides près de Fayoum Oasis, et trois cartes suggèrent que les quatre monticules cachent des temples ou des tombeaux recelant d’anciens trésors. Une de ces cartes a été préparée par un ingénieur de Napoléon Bonaparte. Ce serait la plus grande pyramide jamais découverte.

Aujourd’hui, dix-sept pyramides oubliées, plus de 1.000 tombes et 3.000 villages ont également été révélés par l’étude des images infrarouges qui mettent en évidence des bâtiments enfouis sous la surface.

L’équipe a analysé des images de satellites en orbite à 700 km au-dessus de la terre, équipés de caméras si puissantes qu’elles peuvent localiser des objets de moins de 1m de diamètre sur la surface de la terre. L’imagerie infrarouge a été utilisée pour mettre en évidence les différents matériaux présents sous la surface.

Dans la seule région de l’Est du delta du Nil, ce sont 23% des sites antiques qui ont disparu durant les 30 dernières années. Si le même taux de destruction de ces emplacements continue et augmente, d’ici 2050, alors pratiquement tous les sites archéologiques à découvrir pourraient disparaitre de la région.

Tout l’établissement de l’histoire égyptienne repose sur quelques découvertes: «Ce que nous avons découvert jusqu’ici est juste le bout de l’iceberg.» Sur la période 2003-2004, elle a pu localiser 132 emplacements, certains datant de 3.000 ans avant JC; on peut citer :

– Une ville importante dans le delta Est datant de la période des pyramides.
– Un grand temple de 400ans après JC en Egypte moyenne .
– Une ville massive et en grande partie enterrée sur le delta Est datée de 600 avant JC.

A la découverte des cheminées de fées
Qu'est-ce qu'une sphérolite?

voir aussi

kit grilles de cristaux pour harmoniser et équilibrer les chakras
Grilles de cristaux pour harmoniser et équilibrer les chakras