Qu’est-ce que les terres rares?

S’ils ne sont pas rares, sont-ils très chers ?

Oui, ils sont très chers. En 2018, le coût d’un oxyde de néodyme, le numéro atomique 60, est de 107 000 dollars par tonne métrique.

Le prix devrait atteindre 150 000 dollars d’ici 2025. L’Europium coûte encore plus cher, environ 712 000 dollars par tonne.

L’une des raisons est que les éléments des terres rares peuvent être chimiquement difficiles à séparer les uns des autres pour obtenir une substance pure. 

À quoi servent les éléments de terres rares ?

Au cours de la dernière moitié du 20e siècle, l’europium, avec le numéro atomique 63, a été largement sollicité pour son rôle de phosphore producteur de couleur sur les écrans vidéo incluant les écrans d’ordinateur et les télévisions à plasma.

Il est également utile pour absorber les neutrons dans les barres de contrôle des réacteurs nucléaires.

 La demande de terres rares a augmenté régulièrement depuis le milieu du 20e siècle et il n’y a pas d’alternatives pour les remplacer.

Les éléments de terres rares sont essentiels dans une société moderne basée sur la technologie et ils sont difficiles à miner et à utiliser.

Donc, on peut dire que la bataille des taxes douanières risque de mettre les États-Unis dans une position très difficile, transformant le pays et les terres rares en pions dans ce jeu d’échecs économique.

Sommaire