La vie des hommes et des femmes de Néandertal

 hommes et des femmes de Néandertal

En creusant le sol dans le ravin de Neander, en Allemagne, les archéologues ont découvert pour la première fois des ossements d’humains préhistoriques qui ne ressemblaient pas aux nôtres. Sur le crâne, les sourcils étaient très gros et la mâchoire aussi. Le corps était trapu et le torse avait une drôle de forme de tonneau. Les scientifiques s’aperçoivent alors que ce sont les restes d’êtres humains qui ne sont pas des Homo sapiens mais alors, qui sont-ils ?

C’est quoi un néandertalien ?

Pendant la Préhistoire, nos ancêtres les hommes modernes n’étaient pas seuls à peupler la Terre. Il y avait l’Homme de Denisova, l’Homme de Luzon et bien sûr, l’Homme de Néandertal (ou néandertalien). Le néandertalien c’est donc un cousin de l’Homme moderne. Il peuplait l’Europe et le Proche-Orient entre 300 000 et 30 000 avant aujourd’hui.

Il n’y a pas si longtemps, l’Homme de Néandertal était vu comme une brute un peu bête.   C’était un monstre poilu et violent : il n’avait rien d’humain ! Heureusement, on sait maintenant que la réalité est très loin de cette fiction.

Est-ce que les néandertaliens étaient intelligents ?

Oui, les néandertaliens étaient aussi intelligents que les autres hommes préhistoriques qui vivaient à la même époque. Ils étaient capables de faire du feu bien sûr, mais aussi des outils en pierre ou en os très compliqués. Pour faire tenir les morceaux de pierre sur des manches en bois, les néandertaliens ont même inventé la « colle »

 Ils la fabriquaient à l’aide de résines de bouleau, de pistachier mais également avec du bitume, ce matériau dont on se sert aujourd’hui pour faire nos routes et que l’on trouve à l’état naturel.

voir aussi:   La formation du charbon a fait baisser la concentration de CO2

Les néandertaliens étaient des nomades (pas comme nous qui sommes sédentaires : on vit toujours au même endroit). Ils déménageaient avec leurs tentes (parfois faites avec des côtes de mammouth et de rhinocéros laineux) pour suivre le gibier qu’ils chassaient en fonction des saisons de l’année.

Les néandertaliens étaient des bons chasseurs. Ils préféraient chasser des herbivores pour les manger mais s’attaquaient aussi parfois à d’autres animaux (loups, renards) pour récupérer leur fourrure. Ils mangeaient aussi des produits de la mer et des rivières. Ils aimaient bien les coquillages et aussi le poisson qu’ils faisaient sécher pour le conserver plus longtemps 

Au plus profond de la grotte de Bruniquel (en France, Tarn-et-Garonne), les néandertaliens ont brisé des centaines de stalagmites pour créer un immense cercle à l’intérieur duquel ils ont allumé des feux. On ne sait pas exactement pourquoi ils ont fait ça, mais il y a de bonnes chances pour que cette installation soit liée à des activités rituelles ou religieuses.

Étaient-ils des artistes ?

On sait que les néandertaliens aimaient beaucoup les jolies choses. Ils ont collectionné des fossiles d’oursins et de coraux très anciens. Ils faisaient des bijoux avec des coquillages, des griffes de renard ou des dents de cerf et de rhinocéros. Ils utilisaient même des petits os d’oiseaux pour faire des colliers.

Est-ce qu’ils enterraient leurs morts ?

Oui, les néandertaliens faisaient des rites funéraires très élégants pour leurs congénères ! Ils saupoudraient les corps d’ocre rouge. Ils enterraient même leurs morts avec des offrandes comme des bois de cerf ou une mâchoire de sanglier. Dans le site de la Ferrassie, ils ont mis une plaque qui était percée d’une quinzaine de petits creux au-dessus de la tombe. Peut-être pour faire des offrandes de liquide à l’intérieur ? Et à Shanidar, en Irak, ils ont probablement déposé des fleurs pour faire un lit parfumé au mort.

voir aussi:   La météorite qui a exterminé les dinosaures aurait provoqué un tsunami

Ils ont peut-être même fait des rites très complexes qu’on appelle des double-funérailles. Ça consiste à enterrer le mort et à revenir rechercher les ossements une fois qu’ils sont débarrassés des chairs, après plusieurs mois d’attente… Avec ces os tout propres on peut alors faire des reliques. Plutôt moderne comme pratique pour un homme préhistorique !

Et les néandertaliennes ?

Les femmes néandertaliennes étaient tout aussi fortes que les hommes : leurs bras, aussi musclés que ceux des hommes, leur permettaient de faire toute sorte d’activités, même les plus physiques et les plus dangereuses. Elles pouvaient chasser, créer des outils et de l’artisanat. Bref : tout faire aussi bien que les hommes !

Comment ont-ils disparu ?

La disparition des néandertaliens a probablement plusieurs causes. Quand l’Homme moderne est arrivé en Europe il a fait concurrence aux néandertaliens parce que Sapiens et Néandertal chassaient les mêmes animaux.

Les néandertaliens se sont retrouvés un peu affaiblis et ils ont fini par s’isoler en petites tribus avant de disparaître progressivement. Mais pas totalement ! Parce que les néandertaliens ont survécu dans notre ADN… Entre 1 et 4 % de nos gènes d’Européens contiennent un peu de l’Homme de Néandertal. Il est donc toujours présent parmi nous, à l’intérieur de nous.

source